Accueil Critiques Trouvaille du Nain: Crisis Jung sur Netflix
Trouvaille du Nain: Crisis Jung sur Netflix

Trouvaille du Nain: Crisis Jung sur Netflix

par Balin 6 février 2020

Je vous en parlais à l’occasion de l’annonce de l’arrivée de Crisis Jung sur Netflix. Maintenant que c’est disponible, qu’en pense-t-on? 

Pour rappels

Crisis Jung est une série d’animation française. Elle est produite par Bobby Pills. À la réalisation on retrouve Jérémie Perrin et Baptiste Gaubert. Tandis qu’au scénario, ce sont Laurent Sarfati et Jérémie Hoarau qui officient. 

Vous aurez sûrement reconnu des noms rattachés à des animés français. En effet, le staff est composé de personnalités ayant travaillé sur Vermin (disponible sur Netflix) ou sur Lastman (disponible également). 

La série se compose de 10 épisodes de 7 min chacun. Comptez donc la durée d’un film environ pour un visionnage complet. 

Et elle est disponible sur Netflix depuis le 1er février dernier! 

Extrait de Crisis Jung sur Netflix
J’EN APPELLE À LA VIOLENCE

Il s’agit d’une série ayant fait forte impression dans les différents festivals internationaux dédiés à l’animation. 

  • Fantasia 2018 (Canada) : Audience Award : Best Animated Feature – Silver
  • Phenomena Fest 2018 (Brazil) : Apophenia Award (Best Animated Feature)
  • Morbido Fest 2018 (Mexico) : Bronze Skull

Alors, Crisis Jung, on en pense quoi? 

Déjà, ne vous méprenez pas, Crisis Jung n’a rien d’une série sérieuse. En fait, c’est plutôt tout le contraire. Du bon gros WTF, une parodie assumée qui détourne les codes des œuvres ayant marqué l’animation (surtout les scénaristes). 

En vrac et sans être exhaustif, on peut citer Dragon Ball, Les Maîtres de l’Univers, Hokuto no Ken….

Du héros qui se relève chaque fois qu’il est battu à la transformation après un cri de guerre, tous les clichés et les codes y passent. Et c’est un régal. 

Extrait de Crisis Jung sur Netflix

Pour ceux de la génération Club Do, cela devrait vous rappeler pas mal de souvenirs des séries de l’époque! 

Du côté des points forts de la série

On peut d’abord relever les dialogues. Toujours très recherchés et plutôt fins dans leurs grossièretés. Les gimmicks sont également très bien trouvés, et fonctionnent très bien: “Enclenchez le mécanisme de la terreur !” Ou “la technique des 10 grands coups de poings”

Mais aussi l’animation, le design. C’est beau, c’est dynamique, c’est fluide. En parlant de fluide d’ailleurs, j’espère que vous n’êtes pas hématophobe. Parce que côté hémoglobine, ils n’ont pas lésiné sur la quantité !   

Extrait de Crisis Jung sur Netflix

Le lore est également très sympa: des créatures hallucinées, le jeu sur le sexe/les genres des personnages, les paysages totalement fantasmés. 

Dans la construction de l’histoire aussi, c’est assez sympa. Cette dernière est construite sur les émotions ressenties par le personnage et s’organise un peu (volontairement) comme une psychanalyse de celui-ci. De là se dégagent des messages et des propos totalement absurdes, des des situations bizarres. 

Du côté points faibles

Même si cela participe à l’aspect parodique de la série, le schéma répété devient répétitif. On peut également y voir un peu de fainéantise car les séquences sont en tous points identiques. (Je pense notamment à la transformation).

Extrait de Crisis Jung sur Netflix

Heureusement que le format est un format court (épisode de 7 min), cela transparaît moins. Mais cela peut-être agaçant. 

Les références peuvent devenir un point faible pour la série. Si on ne les possède pas, on peut carrément passer à côté de Crisis Jung. Alors c’est dommage, mais c’est la conséquence quand on cible un public particulier. La série en devient une série de niche et peut peiner à séduire un public plus large.  

Extrait de Crisis Jung sur Netflix

A propos des personnages, l’aspect relationnel est… étrange. On ne saisit pas toujours comment la relation naît, comment elle est possible. Pour certains personnages, je cherche encore à comprendre les liens. 

Le mot de la fin sur Crisis Jung

Crisis Jung est une excellente série pour le public qu’elle cible. Mais elle peinera, je pense, à convaincre un public plus large. 

Elle sera d’autant plus excellente si vous vous forcez à ne pas binge-watcher les 10 épisodes.

Pour parler plutôt du contenu, Crisis Jung nous offre un univers attirant, délirant, empreint d’une véritable identité. 

L’animation est propre, inventive mais reste maîtrisée.  

En somme, c’est une excellente série pour qui saura l’apprécier. Mais toujours avec un maximum de recul!

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire