Accueil Critiques Trouvaille du Nain: Keep your Hands Off Eizouken! Mi-saison!
Trouvaille du Nain: Keep your Hands Off Eizouken! Mi-saison!

Trouvaille du Nain: Keep your Hands Off Eizouken! Mi-saison!

par Balin 11 février 2020

Voici, comme promis, la deuxième partie de ma review sur Keep Your Hands off Eizouken! L’animé est à retrouver sur Crunchyroll !

Pour ceux qui auraient loupé la première partie de la review sur Keep Your Hands Off Eizouken, c’est par ici!

Trouvaille du Nain: Keep Your Hands Off Eizouken!

Alors, est-ce que l’animé de maître Yuasa qui semblait si prometteur au premier épisode continue sur sa lancée ?

Eh bien oui, assurément.

Keep Your Hands Off Eizouken! c’est un peu un ovni dans le monde de l’animation. Et par ses 6 premiers épisodes, il nous fait voyager looooooin.

Qu’est-ce qu’on retient de ces 6 épisodes?

Si l’animé nous propose effectivement des personnages solides et hauts en couleur, tel notre trio Asakusa, Kanamori, Tsubame. Il ne se contente pas de ça.

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

En effet, c’est une véritable fresque représentant le monde de l’animation dans son ensemble. Les problèmes de délais, les problèmes techniques. Mais aussi les choses que l’on imagine mais qu’on ne peut pas mettre en place malgré tous les efforts. Eizouken nous dépeint toute cette réalité. C’est un peu l’envers du décor de l’animation.

Des personnages reflet d’une réalité

Ainsi, Asakusa est ce génie créatif. Cette personne capable d’imaginer des mondes, des univers, à partir de rien. Les scènes où elle divague sont nombreuses. À partir d’un raton laveur, d’un cristal d’obsidienne… Mais qui se perd régulièrement dans ses ambitions, ses rêves.

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

Tsubame, c’est plutôt ce genre de personne à qui on fait volontier confiance. Elle incarne un peu le talent “réaliste”. Moins rêveuse qu’Asakusa, elle reste cependant imaginative, passionnée et très maline quand il s’agit de créer rapidement des choses.

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

Quant à Kanamori, elle incarne plutôt la dure réalité. Le monde sans pitié de l’animation. C’est qui gère l’argent, les délais, les relations presque “commerciales” avec les autres clubs. C’est évidemment le personnage le plus terre à terre du trio. Mais il fallait au moins ça pour équilibrer la balance!

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

Comme je l’avais pressenti dans le premier épisode, c’est évidemment elle que je préfère!

Néanmoins, sans ces deux comparses, elle serait beaucoup moins intéressante. Keep Your Hands Off fonctionne avec un trio, et les membres pris à part ne sont que l’ombre d’eux-mêmes. C’est parce qu’ils sont réunis et qu’ils interagissent que c’est génial, et qu’ils sont si attachants.

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

Une animation inventive et un rendu magnifique

Là où j’attendais surtout Eizouken, c’est sur son animation. Vendu comme le dernier né de Yuasa, l’animé avait pas mal de pression sur les épaules.

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

Mais encore une fois, c’est juste génial. Les plans sont splendides, certaines séquences très audacieuses. Je pense notamment aux scènes “d’imagination” d’Asakusa. Un autre passage marquant étant la présentation de leur premier projet aux autres clubs. On y était presque!

Au delà de ça, Eizouken est plein de qualités!

Pour ne pas plus m’étaler dans cette review, je vais vous lister les points d’intérêts de cette série selon moi!

  • L’ambiance générale, regarder Keep Your Hands Off Eizouken vous donnerait presque envie de vous lancer dans l’animation! (Surtout si, comme moi, vous êtes un dessineux).
Gif issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken
  • La bande-son, elle est excellentissime. Des musiques aux bruitages, qui sont parfois fait à la bouche par les doubleurs d’ailleurs !! Elle participe à l’immersion dans cet univers coloré, innocent et pétillant.
  • L’humour de la série est également un point accrocheur selon moi. Alors certes, ce n’est peut-être pas pour tout le monde. Mais Eizouken tend à faire rire, à faire sourire. Par l’absurde souvent, mais également par les grimaces, les situations.

En bref, Keep Your Hands Off est un animé rafraîchissant dans un paysage plein de Nekketsu. Parfois déconcertant, parfois empli de réalisme. Tantôt très sérieux, quand il aborde l’animation, tantôt complètement burlesque quand il aborde l’imagination.

Visuel issu de l'animé Keep Your Hands Off Eizouken

C’est évidemment un animé que je vais suivre jusqu’à la fin, on se retrouve donc pour un petit débrief en fin de saison!

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire