Accueil Critiques Trouvailles du Nain: La Voie du Tablier sur Netflix, un Powerpoint?
Trouvailles du Nain: La Voie du Tablier sur Netflix, un Powerpoint?

Trouvailles du Nain: La Voie du Tablier sur Netflix, un Powerpoint?

par Balin 11 avril 2021

Ce 8 avril, on a pu découvrir 5 épisodes de La Voie du Tablier sur Netflix! De par son animation particulière, l’animé divise: à juste titre?

La Voie du Tablier, qu’est-ce qu’on en a pensé?

Pour commencer, je ne vais pas le cacher, j’ai passé un super moment devant les 5 épisodes. C’est drôle, sans prétention: bref, un excellent divertissement.
Cependant, j’ai regretté que ce soit aussi court, 5 épisodes, c’est peu, mais en plus ils ne font que 17 minutes en moyenne.
J’avais apprécié le premier tome de la série pour son humour, et je craignais un peu que l’anime soit en dessous. Mais finalement ce fut une excellente surprise! Tout ce qui fait l’essence de Gokushufudo est là!

Et c’est, à mon avis un des points forts de cette adaptation: elle est totalement fidèle au manga, dans son esprit, et dans sa réalisation. On a même droit à l’adaptation des chapitres supplémentaires concernant Gin, le chat de Tatsu.

Un autre point fort de cette adaptation, et cette fois-ci qui lui est propre, c’est son doublage! Les seiyuus ont fait un travail exceptionnel. Kenjiro Tsuda, qui incarne également Tatsu dans le Live-action, est juste incroyable. Sa voix est faite pour incarner Tatsu. (et son physique aussi d’ailleurs). Les autres doubleurs font également un travail formidable.
Mention spéciale à l’opening et à l’ending, ils sont juste géniaux!

© by J.C. Staff /

Et alors, l’animation, y-a-t’il vraiment un problème?

L’animation est vraiment particulière, c’est un fait. Et est différente de ce qu’on peut voir habituellement. On a quelque chose de haché, très découpé, qui relève plus d’un manga mis en couleur dont les pages se succèderaient que d’une animation à proprement parler.
Chiaki Kon, la réalisatrice, s’exprimait à ce sujet pour Natalie.mu:

Le producteur nous a dit “Faites une animation qui ressemble au manga ! Ne faites jamais bouger les personnages !” C’était beaucoup de travail. Il y avait certaines scènes où je me disais “Ce serait plus facile de simplement dessiner la scène.” Il y a eu bien plus de chose à faire qu’avec une adaptation plus “classique”.

Elle avait déjà testé ce type d’animation pour Backstreet Girls – Gokudolls. La série est également disponible sur Netflix.

Ainsi, si pour certains l’animation paraît absente, le rendu expédié, il n’en est rien. Il y a bel et bien un vrai travail d’adaptation derrière. Et ce travail sans conteste réussi: tout ce que peut apporter le manga, l’anime l’apporte lui aussi.

La proposition de Chiaki Kon est comme ce bentô: réfléchie et soignée. © by J.C. Staff /

On peut cependant s’interroger sur la pertinence d’un tel traitement. Pour ma part, j’ai trouvé que c’était vraiment très raccord avec l’esprit de l’oeuvre. La Voie du Tablier ne fait pas les choses comme les autres. C’est décalé, c’est complètement barré, loufoque.
Quand j’imagine l’animé avec une animation classique, je ne vois que quelque chose d’insipide, de fade: ce serait trop générique pour Gokushufudo, et la série y perdrait. La proposition de Chiaki Kon rend bien plus justice au manga, notamment avec toutes les « epic face » mises en avant.

D’ailleurs, si vous avez regardé un épisode ou lu le manga, vous savez que Gokushufudo s’organise comme des chapitres indépendants les uns des autres. C’est une succession d’histoires courtes, très rythmé, très haché.
De fait, une animation fluide, continue semble peu adaptée car le récit d’origine n’est, par essence, pas fluide.

En conclusion:

L’adaptation en animé de La Voie du Tablier est une très bonne adaptation.
Dans un premier temps, car elle parvient à retranscrire tout le contenu du manga; ce qui n’était pas chose facile. L’humour est bien là, et finalement on sourit, voire on rit, beaucoup face à tant d’absurdité.

Et dans un second temps, car elle est ambitieuse, elle ose faire les choses différemment pour coller au plus près à l’esprit de l’oeuvre de Kousuke Oono. Alors animation PowerPoint, peut-être, mais pour la bonne cause car le résultat possède une vraie identité et est très plaisant à suivre.
Evidemment, beaucoup n’iront pas jusque là et s’arrêteront aux visuels: c’est dommage mais c’est ainsi, l’anime ne sera pas accessible à tous!

Si j’avais un reproche à faire à l’adaptation, ce sont les scènes où le côté Yakuza de Tatsu ressort. J’aurais aimé quelque chose de plus effrayant, avec un style graphique plus « violent » et des OST plus menaçantes. Et il y a évidemment la longueur: c’était trop court! Heureusement qu’une partie 2 arrive!

La Team te suggère aussi

2 Discussion

Onizuka 14 avril 2021 - 23 h 15 min

J’ai jamais vu une animation aussi nulle. J’ai pas pu tenir 1 minute. Non merci

Balin 14 avril 2021 - 23 h 17 min

Il en faut pour tous les goûts, l’animation n’est pas nulle, juste différente de ce que tu es habitué à voir.

La section commentaire est fermée