Accueil NewsMangas Übel Blatt: la vengeance prend fin
Übel Blatt: la vengeance prend fin

Übel Blatt: la vengeance prend fin

par Balin 21 juin 2019

La nouvelle vient de tomber, le prochain tome d’Übel Blatt, le 23e, sera le dernier! La série d’Etorouji Shiono se finira donc après 24 tomes (23 numéro + le tome 0) le 3 octobre 2019.

🎺 Oyez, Oyez damoiseaux, demoiselles et tous les autres ! Elle aura rythmé le catalogue Ki-oon des années durant et…

Publiée par Ki-oon Éditions sur Mercredi 19 juin 2019

En France, c’est un des titres importants des éditions Ki-Oon qui l’édite depuis 2007.

Présentation

Übel Blatt est donc une série d’Etorouji Shiono (Zelphy, Winged Mermaids). L’oeuvre est prépubliée dans le Young Gangan, le magazine de Square Enix au Japon, depuis juillet 2005.

L’oeuve a été récompensée par le prix du meilleur seinen lors de la Japan Expo de 2008.
Il s’agit d’une série de référence dans un genre qui, à l’époque n’était que peu présent, la dark-fantasy !

Fun fact à propos de l’oeuvre, il s’agit à la base d’une commande faite à l’auteur afin de lancer le magazine Young Gangan.

L’histoire

Übel Blatt met en scène la vengeance d’un jeune maître de l’épée: Ascheriit. Tué par ses camarades lors d’une expédition contre l’empire ennemi Wischtech commanditée par le roi, celui-ci ne rentrera pas et sera même considéré comme un traître à sa patrie. Ses assassins quant à eux furent couverts d’éloges et sont désormais plus connus sous le nom des Sept Héros.  
Mais l’esprit de vengeance
d’Ascheriit fut si fort qu’il finit par être en quelque sorte réincarné après s’être nourri d’un Haut-Elfe. Dès lors hybride humain-elfe; Ascheriit prend le nom de Köinzell et entend bien se venger de ses anciens camarades et ainsi faire éclater la vérité à propos de cette malheureuse expédition.

Pourquoi lire Übel Blatt ?

Dans la lignée de Berserk, Übel Blatt nous propose un monde plein de noirceur, de trahison et de violence, mais avec un dessin quasi féérique.
Un contraste surprenant, mais qui est en accord avec le protagoniste principal; des ambitions nobles, justes; mais une envie irrépressible de vengeance.
C’est une oeuvre intéressante car elle nous propose une réflexion sur la vengeance: peut-elle être légitime, peut-elle servir une cause juste ?
Finalement peut-on tuer tout en étant juste ?
La réponse, ou du moins l’avis de l’auteur sur la question, semble se profiler dans les derniers chapitre et il ne fait nul doute qu’elle figurera dans ce dernier tome.

En attendant, si vous aimez les titres de Dark-Fantasy comme Berserk ou plus récemment Goblin Slayer (dont nous vous présentions le spin-off ici), je ne peux que vous recommander cette oeuvre.

Rejoignez dès à présent les rangs de Köinzell le rebelle!

La Team te suggère aussi

4 Discussion

Les Trésors du Nain: Chandrahas - t.1 et 2 aux éditions Kana | Gaak 21 juillet 2021 - 15 h 00 min

[…] avoir les sourcils froncés, et je les comprends tout à fait! Non ce n’est pas le synopsis d’Übel Blatt, mais bien celui de Chandrahas. Vous ne rêvez pas. Je dois dire que ça m’a fait vraiment […]

Deep Insanity : The Lost Child, un trailer et une date pour l’anime! | Gaak 26 juin 2021 - 13 h 00 min

[…] projet débuta avec un manga Deep Insanity: Nirvana, produit par le mangaka Etorouji Shiono (Übel Blatt). La série paraît dans le Monthly Big Gangan de Square Enix depuis février […]

Le magazine Young Gangan dévoile 5 nouveau manga à venir! 22 août 2020 - 12 h 00 min

[…] les oeuvres connues du magazine, on peut citer: Übel Blatt, The Arms Peddler, Dimension W, Darker Than Black, […]

Une édition collector pour la sortie du tome 23 d'Übel Blatt | Gaak 10 septembre 2019 - 14 h 01 min

[…] l’avait annoncé Maître Balin dans une news au début de l’été, le manga de dark-fantasy Übel Blatt va prendre fin au terme du tome 23 […]

La section commentaire est fermée