Accueil NewsMangas Yumi Tamura de retour en France avec Don’t call it Mystery chez Noeve Grafx
Yumi Tamura de retour en France avec Don’t call it Mystery chez Noeve Grafx

Yumi Tamura de retour en France avec Don’t call it Mystery chez Noeve Grafx

par Shima 20 avril 2021

Nous vous avions annoncé l’acquisition du manga Don’t call it Mystery lors des annonces de Noeve Grafx en décembre dernier. Voyons plus en détails ce manga de la grande Yumi Tamura. Au programme un josei ponctué d’enquêtes, de psychologie et traitant de thèmes de société à travers un protagoniste atypique et anti-conformiste.

Don't call it Mystery
© Yumi Tamura / SHOGAKUKAN. © Noeve Grafx

Résumé

Un jour d’hiver bien gris, un de ces jours où la seule chose à faire, c’est un bon curry, la police débarque chez Totonô alors que celui-ci en est à émincer les oignons. Un crime a eu lieu dans le quartier et les inspecteurs ne trouvent rien de mieux à faire que de l’embarquer et de lui mettre sous les yeux une longue liste de preuves indubitables que le coupable, c’est lui. Ils vont vite apprendre à connaître Totonô, “le déchiffreur de mystères”, cet anti-héros au regard si doux.

Don't call it Mystery

Découvrez Totonô, le “déchiffreur de mystères” !

Dans Don’t call it Mystery, ce ne sont pas les poings et la violence qui parlent, mais les gens. La réflexion, l’écoute, la rhétorique sont les seules armes de Totonô Kunô, le singulier “détective” que nous propose de suivre Yumi Tamura. Jeune, solitaire, sans aucun souci du regard d’autrui, sa franchise frôle l’impertinence. Il pourrait sembler hautain mais n’émet jamais de jugement, quelles que soient ses conclusions. D’ailleurs, ce sont souvent les autres qui réclament son avis… Il est anti-conformiste, mais ne se définit pas comme tel. Il se moque bien des étiquettes et bon gré mal gré, élucide autant de crimes sordides que de petits conflits quotidiens, souvent révélateurs de la société japonaise.

Don’t call it Mystery

Don’t call it Mystery marque le retour en France d’un très grand nom féminin du manga: Yumi Tamura, l’auteure des fabuleux Basara et  7SEEDS (retrouvez mon avis sur la saison 1 de l’anime ici) !

Mystery to ru Nakare, de son tire japonais, est prépublié depuis 2017 dans le Flowers de Shôgakukan. En cours, la série compte actuellement 8 tomes reliés au Japon.

L’éditeur nous informe que chaque tome de ce josei atteint le top 10 du classement Oricon. Plus de 7 millions de copies se sont écoulées au Japon sur 8 tomes. Il a également été nommé pour plusieurs prix : 12e et 13e Manga Taisho Award en 2019 et 2020, 65e Prix Shôgakukan en 2019, et 44e Prix Kôdansha en 2020.

Yumi Tamura débute sa carrière en 1983 et a depuis plus de 50 œuvres à son actif. Elle se distingue par ses shôjo atypiques, comme les célèbres Basara et 7 Seeds, faisant la part belle à l’action et au mystère, ainsi qu’au développement d’intrigues complexes.

Don't call it Mystery

Tome 1 de Don’t call it Mystery à paraître le 14 mai 2021 au prix de 7,95€

Source : Communiqué de presse

La Team te suggère aussi