Accueil Critiques Blitz, coup de génie dans le monde des échecs?
Blitz, coup de génie dans le monde des échecs?

Blitz, coup de génie dans le monde des échecs?

par Ludwig NightKing 20 février 2020

Ce n’est pas tous les jours qu’on a droit à des œuvres complètement internationales. Blitz, c’est justement le cas, un manga qui réunit la France, Monaco, le Japon ainsi que les États-Unis. Mais alors, est-ce que cette nouvelle création originale sur les échecs nous prend au jeu?

On se fait une partie ?

Comme dit plus haut, c’est un manga aux origines assez diverses même si l’idée originale vient de Cédric Biscay. Président de Shibuya Prod et de la Magic Monaco à qui l’on doit justement le concours Magic (dont Nako est sorti coup de coeur). Pour en savoir davantage sur l’auteur, nous avons réalisé une interview vidéo que vous pouvez retrouver juste ici.

Alors Blitz, quelles sont les règles du jeu? Voici le synopsis.

Tom, jeune collégien, a un coup de cœur pour la belle Harmony. Apprenant que celle- ci se passionne pour les échecs, il décide de s’inscrire au club du collège. Mais il n’en connaît pas les règles ! Il n’a donc pas le choix : il doit tout apprendre et s’entraîner sérieusement.

Très vite, il découvre l’existence de Garry Kasparov, le plus grand joueur de l’Histoire des échecs. Lors de ses recherches Tom tombe sur une machine de réalité virtuelle qui va lui permettre d’analyser les parties les plus mythiques du maître !
Un événement inattendu va alors ouvrir à Tom les portes du très haut niveau des échecs, et ce malgré lui…

Cavalier contre fou, tour contre pion, Reine contre Roi

Blitz emprunte le chemin que beaucoup de Shônen Nekketsu ont déjà tracé. C’est-à-dire, faire découvrir un sport (ex: Captain Tsubasa, Slam Dunk) ou une activité pas si connue (ex: la gastronomie culinaire avec Food Wars) et la rendre extrêmement attractive. Cela passe naturellement par des personnages charismatiques, des techniques qui dépassent l’entendement (on se souvient tous du tir du tigre) et des situations qu’on ne voit… Que dans les mangas en fait.

Alors est-ce que la production supervisée par le grand maître des échecs, Garry Kasparov, fonctionne comme les œuvres citées plus haut? Pour ce premier tome, je dirais oui. Certains y verront une ressemblance avec Hikaru no Go d’Hotta Yumi et Takeshi Obata. Blitz, comme HnG, évoque un jeu intellectuel avec un saupoudrage de mystique et surnaturel. La différence réside plutôt dans les héros, Hikaru tire son don du go grâce au fantôme de Sai quand Tom les obtient plus « étrangement ».

L’attaque éclair, l’attaque Blitz

Mon plus gros soucis avec Blitz a été le premier chapitre. Pour tout vous dire, j’avais énormément de mal à situer l’histoire (et c’est toujours le cas en fait). Celle-ci semble se dérouler dans un lycée au Japon, simplement les personnages ont des noms occidentaux (Tom, Harmony, Laurent). Mon manque de repères était encore plus fort quand l’on rencontre le personnage de Jean-Marc qui cuisine des galettes bretonnes. 

Une fois ce problème de localisation passé (mais pas réglé pour autant), on commence à rentrer dans l’univers du manga. Comme toute bonne oeuvre du même genre, on nous explique les règles ainsi que les tenants et aboutissants. Pour le coup, la création de Cédric Biscay remplit complètement son objectif qui est de nous intéresser aux échecs. Lorsque vous finissez la lecture de ce tome 1, vous avez assez de bases et de hype pour entamer une partie du jeu comme il se doit. 

Blitz devient réellement intéressant à la moitié du tome lorsque Tom obtient ses « pouvoirs ». La lecture gagne en fluidité et on prend plaisir à voir les effets du « level up » du protagoniste principal. 

Concernant les dessins, je ne trouve pas le trait de Daitaro Nishihara ahurissant. C’est correct sans être extra. Ça fait surtout penser aux mangas des années 2000. Un style assez rétro donc, mais bon, après chacun ses goûts. Personnellement je suis plus friand d’un dessin plus moderne comme Horikoshi Kohei (My Hero Academia) ou Saeki Shun (Food Wars).

Alors, échec et mat?

Personnellement, j’ai été emballé par ce premier volume. La fin de celui-ci incite énormément à acquérir la suite et nous annonce du bon. Pas besoin d’être fan d’échec pour apprécier Blitz, il suffit simplement d’aimer les mangas !

Le rythme de parution est censé être de 2 tomes par an. Ce qui signifie que le tome 2 devrait être disponible pour le début de l’Automne. Très curieux de connaître la suite des aventures de Tom dans le monde des échecs. 

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire