Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Mission Yozakura Family, tome 2
Les Trésors du Nain: Mission Yozakura Family, tome 2

Les Trésors du Nain: Mission Yozakura Family, tome 2

par Balin 13 juin 2021

On continue notre découverte de Mission Yozakura Family avec la review du deuxième tome, disponible aux éditions Kana!

Pour ceux qui auraient loupé mon avis sur le premier tome: c’est par ici!

Mission Yozakura Family Tome 2 Review Avis Critique Kana Editions Histuji Gondaira Les trésors du Nain

On repart en mission avec la Yozakura Family!

Pour ce second tome, on retrouve nos deux personnages principaux: Taiyô et Mutsumi. On voit également en arrière plans deux nouveaux personnages encore inconnus. Je n’en avais pas trop parlé avec le tome 1, mais bordel que ces illustrations sont belles!

Mission Yozakura Family Tome 2 Review Avis Critique Kana Editions Histuji Gondaira Les trésors du Nain
YOZAKURA SANCHI NO DAISAKUSEN © 2021 by Hitsuji Gondaira

Toute la famille Yozakura se mobilise pour sauver Mutsumi qui s’est fait kidnapper par la société d’espionnage Flower Bin! Quel sera le dénouement du combat de Taiyô contre le patron Hanawa? Après cette mission de sauvetage, Taiyô ne sera pas encore au bout de ses peines, car le jeune garçon va se faire arrêter par un inspecteur de police qui lui fera subir un étrange interrogatoire et qui ne lésinera pas sur les méthodes employées. Qu’est-ce que cela cache au juste?

Passons maintenant à la review de ce second tome!

L’histoire reprend où on l’avait laissée, avec le sauvetage de Mutsumi. Cette affaire réglée, de nouvelles missions s’enchaînent. On découvre ainsi trois nouveaux membres de la famille: Shinzo, Kengo et Shion Yozakura.
Le rythme est soutenu, on ne s’ennuie pas mais… Parce que oui, il y a un mais… J’ai du mal à voir où veut nous emmener l’auteur. Le récit s’annonçait comme un nekketsu, avec donc une intrigue plutôt longue. Cependant, ce deuxième tome relève plus des manga de comédie, avec des chapitres sans réel lien. Et de ce fait, l’histoire n’avance pour ainsi dire pas. J’ai trouvé cela un peu dommage, bien que les histoires soient bonnes.

YOZAKURA SANCHI NO DAISAKUSEN © 2021 by Hitsuji Gondaira

Scénario: 3/5

En ce qui concerne le dessin, comme pour le premier tome, on retrouve un trait détaillé et très soigné. Le découpage est vraiment très dynamique. J’aime beaucoup le style graphique d’Hitsuji Gondaira. C’est relativement frais par rapport à ce que l’on peut découvrir dans les titres du même genre. Il y a d’ailleurs un très gros travail sur les expressions des personnages; c’est particulièrement vivant.
C’est expressif, percutant et efficace: je n’ai pas grand chose à redire sur le dessin!

Et pour ce qui est des designs, c’est plutôt sympa! Chaque personnage a une vraie identité graphique, certains sont d’ailleurs très originaux.

YOZAKURA SANCHI NO DAISAKUSEN © 2021 by Hitsuji Gondaira

Dessin: 4/5

Au cours de ce tome, on découvrira aussi d’autres personnages, comme Seiji Hotokeyama, Ayaka Kirasaki ou encore Asuka Hatoda. Ces deux derniers sont les deux inconnus sur la couverture.
Hitsuji Gondaira profite de ces introductions pour élargir son univers, nous présenter de nouvelles mécaniques de son univers. J’ai trouvé cela très pertinent et il faut dire que ces nouvelles mécaniques sont vraiment originales. J’ai adoré le passage avec Shion notamment. Et au final, l’univers, que j’imaginais un peu restreint car cantonné au monde de l’espionnage, finit par devenir assez vaste et il attise la curiosité.

YOZAKURA SANCHI NO DAISAKUSEN © 2021 by Hitsuji Gondaira

Univers: 5/5

Evidemment, une des qualités principales de l’oeuvre, c’est sa gestion de l’action. Et ce, tant sur le plan visuel que sur le plan scénaristique. Dans ce tome, il y a quelques planches vraiment super belles, dont celle-ci dessous. L’auteur sait s’arranger pour que des scènes presque anodines deviennent des concentrés d’action bien badass.

D’ailleurs, toute cette action se mêle plutôt bien au côté comique du manga. Certaines séquences sont complètement loufoques, à l’image des personnages complètement barrés. L’alchimie est là et les pages s’enchaînent rapidement!

YOZAKURA SANCHI NO DAISAKUSEN © 2021 by Hitsuji Gondaira

Alchimie Action/Humour: 4/5

En résumé…

J’avais beaucoup apprécié le premier tome de Mission: Yozakura Family, et ce deuxième tome est dans la lignée de son prédécesseur. Une excellente alchimie entre l’action, les missions et l’humour. Hitsuji Gondaira maîtrise son sujet et c’est vraiment plaisant à lire. Le manga est un véritable « pageturner » dont on veut toujours plus.

Un autre point fort, que ce tome met en exergue selon moi, c’est la capacité de l’auteur à proposer des situations originales, des approches plutôt atypiques. Un peu comme Spy X Family ou Kaguya-sama. Le fait de présenter un personnage par mission, de développer des petites intrigues très différentes les unes des autres était vraiment pertinent.

Néanmoins, j’ai une petite inquiétude quant à la suite. Ce deuxième tome ne s’étend pas en intrigue et j’ai du mal à voir où veut nous emmener l’auteur… Ce qui est plutôt rassurant, c’est que la publication japonaise en est déjà au tome 8; j’imagine donc que Hitsuji Gondaira a su développer des arcs qui s’étendent sur un peu plus qu’un chapitre!

Note globale: 4/5

La Team te suggère aussi

GAAK

GRATUIT
VOIR