Accueil Critiques Test de Mega Man Zero/ZX Legacy Collection !
Test de Mega Man Zero/ZX Legacy Collection !

Test de Mega Man Zero/ZX Legacy Collection !

par Zawarudo 14 mars 2020

Bienvenue dans ce test de Mega Man Zero/ZX Legacy Collection ! Tiré de l’univers Mega Man connu dans le monde entier, je vais d’abord introduire rapidement les origines de la licence avant de parler gaming !

Mega Man, précurseur du game et figure importante de Capcom

Mega Man est le fameux homme bleu créé par Capcom avec le premier jeu de la série sortis en 1987 sur SNES. st aujourd’hui une figure emblématique du jeu vidéo. À ce jour, plus d’une centaine de titres est tiré de cette licence réputée. La plupart des gamers considère la série comme l’une des meilleures licences de jeux de plateformes 2D. Mega Man mêle qualité, difficulté, level design très coloré. Le tout accompagné d’une bande son tout aussi remarquable qui donne lieu à des remixes incroyables des fans. Signe d’une popularité qui ne décroît pas !

La particularité de Mega Man à ce moment était d’être un jeu de plateforme dont le choix de l’ordre des niveaux était laissé au joueur. Ainsi les pouvoirs des boss étaient débloqués à notre bon vouloir. Cependant, chaque boss est muni d’une faiblesse particulière et le choix des niveaux était donc optimisable. Mais cela restait une liberté appréciée à l’époque et qui se retrouve moins dans les jeux d’aujourd’hui.

Si on en revient aux origines, le 1er jeu Mega Man a été créé par Akira Kitamura et Keiji Inafune au Japon. En inspiration, on peut noter Astro Boy (la pomme n’est pas tombé loin de l’arbre comme on dit).

Le Dr. Light pour démontrer l’intérêt des IAs créa en 1er lieu un prototype en l’an 20XX, Proto Man! Mais son nom d’origine n’était autre que Blues, ce 1er prototype fût un échec et c’est ainsi que le Dr. Light retente l’expérience avec Rock (notre fameux Mega Man) et sa soeur Roll ; Rockman, Blues, Rock’n Roll… Vous l’aurez compris le studio et ses développeurs étaient assez porté sur la musique! En particulier occidentale et c’est de là qu’on peut en déduire pourquoi les musiques de la série sont ainsi aux petits oignons.

X, Zero, tous plus classes les uns que les autres

X dans toute sa splendeur

De nombreux titres de la licence ont profité d’un changement dans le gameplay (metroidvania, action RPG, versus…). À noter que adaptation en série animé à popularisé la série! De nombreux opus font la part belle à un autre personnage principal: X. C’est le cas de la série Mega Man X, se situant 100 ans après la série originelle. Elle a d’ailleurs eu droit à 8 opus sortis en 2 compilations en Juillet 2018, Mega Man Legacy Collection 1 et Mega Man Legacy Collection 2 sortis sur PS4, ONE, Switch et PC.

Mega Man sorti sur SNES en 1987 puis Mega Man X2 sortis en 1955 sur SNES

Lorsque le travail a commencé sur Mega Man X, Keiji Inafune, l’un des 2 papas de la série, l’a d’abord envisagé avec Zero. Les plans ont changé et X est devenu le héros à la place. Mais Inafune a eu son Zero après avoir été réclamé par les fans! Il allait devenir un élément essentiel de Mega Man X peu après. Notamment avec de multiples sous-intrigues axées sur le personnage et bien sûr : la possibilité de l’incarner.

Après que Mega Man X ait en quelque sorte échappé à Inafune, il a eu la chance de donner à sa véritable création un rôle principal dans la série Zero. Inafune a continué à travailler chez Capcom. Il a d’ailleurs participé à Mega Man ZX et ZX Advent, successeurs spirituels de la série Zero, avant de partir sans cérémonie en 2010.

On en revient à notre test de Mega Man Zero/ZX Collection!

Canon chargé, sabre prêt, c’est parti !

Dans la même veine ce qui va nous intéresser aujourd’hui est la compilation qui va mettre un autre personnage phare de la série portant le rouge avec classe… J’ai nommé Zero. La compilation ZX Legacy comprend les jeux suivants:

  • Mega Man Zero, 2, 3, 4, ZX et ZX Advent

Non seulement vous obtenez quatre jeux Zero fantastiques sortis sur GameBoy Advances. Mais aussi les deux entrées de la sous-série ZX! Ce sont en fait des jeux Metroidvania Mega Man sortis sur Nintendo DS à l’origine (plus de l’exploration d’une grande map que le fameux choix de mission).

C’est le même Inti Creates qui était autrefois le studio Mega Man de Capcom qui s’en est chargé. Mais ces six jeux de la Mega Man Zero/ZX Legacy Collection sont tous résolument Capcom dans leur ADN. Avec un accent plus marqué sur la narration et quelques ajustements de gameplay. Elles sont aussi officielles que possible, car les deux sous-séries sont en fait liées à la trame de temps principale. Zero est 100 ans après la franchise X, et ZX est 200 ans après Zero.

Zero se réveille de ses 100 années de sommeil et doit luter contre un massacre de reploids. L’accès immédiat à une épée Z qui peut couper les humanoïdes en deux est juste assez cool pour s’adapter au nouvel univers sans se sentir trop éloigné du gameplay des précédents Mega Man. Après son réveil, Zero acquiert de nouveaux pouvoirs et peut se charger de missions et de boss dans l’ordre que l’on souhaite.

Une compilation Mega Man Zero/ZX destinée principalement aux fans mais pas que

Le matériel de base de cette collection étant déjà approuvé pour ses qualités, ici on va vous parler plus en détails des apports que cette compilation a à offrir.

Vous l’aurez compris on parle bien d’une compilation de 6 jeux dont chaque opus offre plus d’une dizaine d’heures de jeu. Bien que le menu de base soit disponible en français, les jeux sont proposés en version anglaise ou japonaise (Rockman), le niveau d’anglais exigé pour comprendre les différents dialogues et bonus qui jonchent votre aventure n’est pas très élevé et reste accessible à ceux qui ont un peu de mal avec l’anglais.

La personnalisation pour satisfaire tous les fans de Mega Man Zéro!

De plus il sera possible de personnaliser votre interface, que ce soit la taille du cadre de jeu (taille de l’écran, bords noirs ou avec un thème) et les graphismes du jeu :

Ecran des options

Capcom essaye donc donc de satisfaire les anciens comme les nouveaux joueurs en nous laissant le choix des bon vieux pixels ou d’un affichage plus lisse. Ainsi le titre se joue aussi bien sur console de salon que sur Switch dans votre poche (une assez grande poche quand même).

Au niveau de la difficulté Capcom a également pensé à tout le monde en proposant un mode débutant. Car il faut le savoir la série Mega Man n’est pas réputée pour sa facilité et si pour vous il est normal d’avoir un checkpoint à la fin d’un niveau juste avant un boss bien costaud. Un boss dont il faudra apprendre les patterns pour y venir à bout bien-sûr, ce n’est pas le cas des plus anciens joueurs.

Vous pourrez donc tenter de relever le défi comme à l’ancienne au prix d’une manette ou deux qui passeront par la fenêtre, de passer en mode débutant ou bien simplement en activant le système de sauvegarde rapide qui ajoutera des checkpoints tout au long de votre progression dans les nombreux niveaux auxquels vous ferez face.

Le mode Z-Chaser !

Avec cette compilation viens un nouveau mode de jeu, le Z-Chaser ! Ce mode de jeu permet de se replonger dans les niveaux des différents Mega Man de la compilation en mode Time Attack. Il faudra donc finir le niveau le plus vite possible pour battre le fantôme qui joue en même temps (vous pouvez choisir de paramétrer votre replay comme fantôme). Il est également possible de jouer en écran scindé et d’affronter un adversaire en local, qui n’a pas rêvé de montrer ses skills et sa connaissance du jeu irréprochable ? À vos manettes les speedrunners !

Toujours dans le but de titiller le fan nostalgique qui se cache en nous. Capcom nous propose une médiathèque incluant tous les OST de chacun des opus de la compilation. À écouter dans le menu à son bon vouloir. Egalement une galerie composée de centaines d’artworks est disponible. Et il faut le dire, le chara design et les musiques de la série sont en grandes partis responsables de la légende de Mega Man. Cette médiathèque donne du baume au coeur.

Mediathèque
Galerie

Bilan, la collection pour tous les amoureux du sabreur Zéro

En résumé de façon totalement subjective j’adore cette compilation, le gameplay étant toujours aussi vif et punitif. Vous finirez par connaître les niveau du bout des doigts et les combats de boss (qui, il faut l’avouer, ont de la gueule) nécessiteront patience et maîtrise de vos déplacements à l’écran. La découverte du personnage de Zero pour ceux qui ne le connaissent pas sera un réel plaisir.

Une compilation qui comblera les fans de la création du duo Kitamura-Inafune et les puristes de ces métroidvania à l’ancienne. Les amateurs de challenge et de difficultés vont également pouvoir s’y donner à coeur joie !

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire