Accueil Critiques La Reine des Neiges 2 : Des flocons plein les yeux !
La Reine des Neiges 2 : Des flocons plein les yeux !

La Reine des Neiges 2 : Des flocons plein les yeux !

par Shima 27 novembre 2019

Votre Gaakette Shima a été voir La Reine des Neiges 2 au cinéma. Que valent les nouvelles aventures d’Elsa et Anna ?

la Reine des Neiges 2

Synopsis

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

La Grande Ensifera vous présentait les bandes annonces ici et ici

la Reine des Neiges 2

Un départ qui glisse sur le box-office !

La Reine des Neiges 2 a réalisé le troisième meilleur départ pour un film d’animation derrière les Indestructibles 2 (2018) et Le Monde de Dory (2016) de Disney, aux États-Unis selon Variety.
La Reine des Neiges 2 a pétrifié le box-office nord-américain, empochant 130 millions de dollars de recettes pour son premier week-end dans les salles obscures nord-américaines, selon des chiffres définitifs publiés lundi par la société spécialisée Exhibitor Relations

Source

En France, le deuxième opus des aventures de la souveraine d’Arrendelle a effectué le meilleur démarrage pour un film d’animation en France. Selon Box Office France, La Reines des neiges 2 a attiré 1.979.782 spectateurs en cinq jours d’exploitation.

Source

Mon avis sur La Reine des Neiges 2

En premier lieu, je tiens à préciser que votre rédactrice a gardé une grande âme d’enfant est et facilement émerveillée. J’ai adoré le premier opus de la Reine des Neiges et ai traumatisé mon entourage et mes animaux à grands coups de « Libérée, délivrée » pendant des années. Je vais donc vous donner mon avis sur La Reine des Neiges 2. Tout le monde n’aura sûrement pas le même avis, mais moi j’ai adoré !

Partie sans spoilers

Les paragraphes suivants risquent de spoiler le film. Pour ceux qui veulent garder la surprise, je vous donne mon avis en quelques mots : J’ai beaucoup aimé cette suite. L’animation et les graphismes sont époustouflants. Il y a, à mon goût, un peu trop de chansons, mais une d’elle m’a offert un fou rire mémorable et je suis super fan d’une autre, qui est digne héritière de « Libérée, délivrée ». Ce n’est pas « Dans un autre monde » que l’on peut entendre dans la bande annonce, mais « Je te cherche ».

Concernant l’histoire, j’ai trouvé intéressant d’aborder une toute autre histoire, plus dramatique. On est dans un Disney, on se doute que tout va bien se finir. Cependant, les tenants et aboutissants du récits étaient prenants. Si dans le premier opus de la Reine des Neiges, il y avait de l’humour et des moments plus tristes, je trouve que dans cette suite, les émotions vont plus loin dans l’humour, mais aussi plus loin dans le drame.

En bref, j’ai beaucoup aimé le film.

Partie avec spoilers

la Reine des Neiges 2

La mémoire de l’eau

Une partie des péripéties du récit se résolvent grâce à « la mémoire de l’eau ». Le concept est très rapidement évoqué par Olaf et sera repris plusieurs fois au cours du film. Cela donnera lieu à des scènes d’une très grande beauté où l’on peut voir des scènes du passé dans l’eau ou la glace. En fiction, c’est émerveillant.

Parenthèse réaliste : Depuis quelques années, des pseudo-scientifiques cherchent à faire croire que l’eau a effectivement une mémoire. Apprenez bien, à vous ou vos enfants, à faire la différence entre fiction et réalité ! (on en discutait avec Thomas Durand dans son interview).

la Reine des Neiges 2

Je voudrais un bonhomme de neige… qui fait sa crise d’adolescence

Olaf est en pleine crise existentielle, il ne comprends pas tout et espère être un jour aussi vieux qu’Anna pour mieux comprendre la vie. Certains de ses gags m’ont fait rire, d’autres moins. Néanmoins, on s’y attache à ce bonhomme de neige ! Les évènements dramatiques vont d’ailleurs jouer sur « On se rend compte qu’on l’aimait bien, une fois qu’il a disparu ». Il peut être énervant, mais quand il n’est pas là, il nous manque.
En parlant de gags, la maladresse du couple Anna/Kristoff était vraiment drôle et touchante ! Ils sont vraiment mignons !

la Reine des Neiges 2

A song of Ice and Fire

Oui, j’ai osé mettre une référence à George R.R. Martin dans une critique de la Reine des Neiges !

L’esprit du Feu, un petit lézard adorable, m’a fait penser à Pascal, le caméléon dans Raiponce. Ça doit être les yeux... J’ai aimé la scène de lutte entre le feu et la glace d’Elsa. Graphiquement, c’était vraiment beau. Toutefois, à la fin on ne s’attend pas à voir un si petit être capable de tellement de dégâts ! On en discutait avec mes amis, à la fin, une fois la malédiction levée, on l’aurait bien vu se transformer en dragon ou autre créature plus imposante.

la Reine des Neiges 2

Trop de chansons ?

Quand Elsa arrive dans le grand nord, au galop sur son cheval d’eau, elle entonne le début d’une chanson. Je me suis dit « Oh ce n’est pas nécessaire ici ! » puis, la chanson commence et là, la magie a opérée. La scène est absolument magnifique, tout comme la chanson. C’est ma préférée du film. Beaucoup de force et d’émotions s’en dégagent, même avant le révélation de ce qu’elle était venue chercher. C’est pour moi la plus belle et iconique chanson du film.

Quand je dit qu’il y a trop de chansons, celle d’Anna, après la mort d’Olaf n’était pas nécessaire à mon goût. Elle n’apporte pas plus d’émotions ou de propos importants au film.
Au début, il y en a également un peu trop pendant la scène d’exposition, je ne sais pas laquelle j’aurais enlevée, mais j’aurais aimé un peu moins de longueur au début.

Peut-être que l’impression de trop de chansons est en partie due à la petite mélodie qui guide Elsa tout le long du film. Très jolie mélodie d’ailleurs. J’ai beaucoup aimé la retrouver dans la chanson « Je te cherche ». Ou alors par le fait que la berceuse est entonnée plusieurs fois.
Dans tous les cas, ça n’a pas gâché mon appréciation du film.

Une chanson terriblement drôle

Kristoff nous offre une chanson d’amour, digne des pires clips des années 80. Cette scène parodie ridiculeusement les chansons d’amour kitsch des décennies passées. Tout est tellement Kitsch ! Les effets avec Kristoff au premier plan, puis derrière à chanter la suite, Kristoff entouré de rennes (d’ailleurs à la fin, la référence au clip de Bohemian Rapshody était magique). Je me suis pris un énorme fou rire tout du long. Cette chanson est un OVNI dans le film. On se demande encore « pourquoi ? » ! Seul point négatif, une révélation importante est faite juste après la chanson et j’ai mis quelques minutes à me remettre dans le sérieux de l’histoire.
(Je vous mets le lien de la chanson, mais je vous conseille d’attendre de voir la scène complète pour profiter de l’ensemble de l’expérience !)

la Reine des Neiges 2

Références à la Reine des Neiges

Il y a beaucoup de références au premier opus. Elles m’ont toutes beaucoup plu ! La scène où Olaf résume la Reine des Neiges en quelques instants étaient vraiment très drôle. J’ai adoré !
Le film commence sur Elsa et Anna petites, avec leurs parents, et Anna qui demande un bonhomme de neige, c’était parfait (j’ai aussi traumatisé mon entourage avec cette chanson). Retrouver la candeur et la petite « Drama Queen » Anna enfant m’a beaucoup amusée.

La grimace d’Elsa lorsqu’elle se revoit chanter « Libérée, délivrée » était également très amusante !

Certains trouveront peut-être “facile” de s’appuyer sur le succès du premier pour des gags, mais moi j’aime les références alors ça m’a beaucoup plu !

la Reine des Neiges 2

Design magnifique

Elsa avec les cheveux défait était superbe ! Sa nouvelle tenue lui va à merveille. L’attention portée à chaque détail, chaque perle, chaque flocon de neige est tout simplement époustouflante !

Anna, dans sa tenue d’aventurière était également remarquable ! Ça donnait envie de la voir explorer encore plus « en mode Indiana Jones » comme l’a dit mon ami.

Elsa toujours têtue !

Le début du film était un peu long, ils auraient pu raccourcir un peu la situation d’exposition et consacrer ce temps à plus d’aventure. Notamment celle d’Anna. Car, une fois n’est pas coutume, même si Elsa promet à Anna de rester avec elle, elle va partir seule de son côté pour résoudre un mystère et protéger sa sœur. Je pense que pour cette fois, elle a eu raison. Comme dit dans le film, une passerelle a deux extrémités et chacune d’elle devait être à un endroit différent pour pouvoir mener cette histoire à bien.

Conclusion

J’ai passé un excellent moment. J’ai même envie de le revoir alors que je l’ai vu avant-hier. J’en ai pris plein les yeux. L’histoire est captivante et l’animation superbe ! Si vous aimez Disney, peu importe votre âge, vous pourriez passer un très bon moment devant la Reine des Neiges 2.
Comme je l’ai dit, j’en ai eu des flocons plein les yeux !

Playlist

Le compte DisneyMusicVevo propose une playlist des chansons du film, en français, en anglais et en version instrumentale.

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Disney+ : un nouveau court-métrage centré sur Olaf ! | Gaak 20 octobre 2020 - 12 h 00 min

[…] D’abord rappelons-nous que La Reine des neiges est sorti en 2013. Et ainsi avait marqué l’histoire du cinéma. Le film d’animation réalisé par Chris Buck et Jennifer Lee, fut le plus grand succès de l’histoire des studios Disney avant que le remake du Roi Lion ne sorte en 2019. À noter que La Reine des Neiges est librement inspiré du conte d’Hans Christian Andersen. D’ailleurs, Shima vous faisait part de notre avis sur le second volet du film juste ici. […]

Reply

Laisse un commentaire